Jamesway
Accueil > Que se passe-t-il réellement quand nous réutilisons des solides séparés des produits laitiers? >

Que se passe-t-il réellement quand nous réutilisons des solides séparés des produits laitiers?

8 septembre 2011

Utiliser des solides séparés à partir de produits laitiers pour donner une litière confortable à vos vaches est un choix économique. Donc, si certains agriculteurs en Amérique du Nord utilisent cette méthode, pourquoi pas nous? Parce que ces solides sont organiques et possèdent la possibilité de favoriser une croissance bactérienne si les stalles ne sont pas gérées correctement. Bien que les solides peuvent être utilisés "tels quels" dès la séparation, réduire les solides en compostage avant leur utilisation peut :

Nous devons comprendre ce qui se passe au niveau microbien dans les solides séparés, dans les stalles, dans le fumier et sur les pis des vaches. L’utilisation de solides laitiers séparés peut favoriser l’introduction d’une forte population de microbes. La plupart de ces microbes ne sont pas nocifs. En effet, certains peuvent rivaliser avec d’autres microbes et en consommer d'autres potentiellement dangereux. Les solides laitiers séparés contiennent une plus grande diversité de microbes qui peuvent aider à garder les maladies sous contrôle. Cela est très différent d’une litière en sciure de bois ou en sable qui ne contient qu'une petite population de microbes. Les microbes potentiellement dangereux peuvent s’introduire dans le sable ou la sciure de bois et ils sont plus susceptibles de se multiplier, car ils ont peu de concurrence de la part d’autres microbes. La teneur en humidité et le type de litière est importante parce qu'elle affecte ce qui adhère à la mamelle de la vache. Nous savons que les microbes vivent dans l’eau stagnante qui entoure les stalles. Ce qui en résulte est une litière collante ayant un taux élevé de microbes qui peuvent s’introduire dans le canal du trayon. Cette écologie microbienne complexe a conduit les chercheurs à conclure que le nombre de cellules somatiques et les risques d'infection microbienne dépendent plus de la gestion de la litière que du matériel qui la compose. Passons en revue ce que nous savons des microbes dans cet environnement:

Compostez des solides laitiers séparés pendant trois jours dans un tambour rotatif pour détruire les bactéries nocives n’élimine pas la teneur en humidité de la litière ou le carbone supplémentaire disponible pour les microbes. La stérilisation par rayons UV des produits laitiers solides séparés tue tous les microbes, les bons et les mauvais. Il n'y a plus de concurrence pour les microbes potentiellement dangereux, et les rayons UV augmente le niveau de carbone dans la litière. Une population de microbes dangereux peut s'épanouir dans ce matériel si elle a été introduite par des matières fécales ou en entrant en contact avec l’extérieur. Le compostage complet de vos solides tuera non seulement les microbes potentiellement dangereux, il vous fournira un avantage supplémentaire puisque la nourriture disponible pour les microbes potentiellement dangereux aura disparue. La literie sera plus sèche, ce qui permettra une plus grande absorption d'humidité tout en bénéficiant la population de microbes bénéfiques qui pourront éliminer les microbes potentiellement dangereux avant qu'ils ne causent des problèmes de santé au troupeau. Indépendamment du type de litière que vous utilisez, la gestion de la literie dans les stalles reste le facteur le plus important pour prévenir l’augmentation des cellules somatiques et les infections de la mamelle.


 

 

Produits Épandage à Forfait Planification de nouvelles étables À propos Nous joindre Liste d'envoi Archives nouvelles

 

Copright © 2010 - ADEO INTERNET MARKETING. All Rights Reserved