Jamesway
Accueil > Le confort animal commence par la ventilation première partie >

Le confort animal commence par la ventilation première partie

6 octobre 2011

L’évolution technologique des dernières années a su développer de nouvelles tendances en matière de confort animal. Autant au niveau mécanique qu’électronique  avec des systèmes d'alimentation modernes, elle ne cesse de progresser. Dorénavant, à l’étape même de la conception d’un nouveau bâtiment laitier, la majorité des décisions sont prises par rapport aux commodités et conforts animal. La ventilation des bâtiments d’élevage demeure une priorité lorsque nous traitons du confort animal. La production en dépend.

Principe de ventilation

1.Ventilation principale
Parmi les principes, nous y retrouvons majoritairement: ventilation naturelle, ventilation tunnel, ventilation transversale « cross ventilation ». Concernant la ventilation naturelle, on peut nommer trois grands principes : Toile, Membrane Soufflée (Isocell), Panneaux. Chaque système possède leurs particularités. Pour des applications similaires, ils répondent à des besoins différents pour l’utilisateur.

2.Ventilation d'appoint
Les changements climatiques nous ont apporté d’énormes variations de température durant les dernières années. Tous constateront qu’il est maintenant fréquent de subir des périodes de chaleurs extrêmes durant l’année. Donc, la ventilation d’appoint, c’est du sérieux! Pour la majorité des systèmes énumérés précédemment, vous pouvez vous procurer une technologie d’appoint pour contrer cette période de chaleur durant l’été. Nous parlons ici de : brumisation « fogging / cooling », ventilateurs de recirculation grand débit ou de ventilateur recirculation standard. Voici quelques effets néfastes de la chaleur sur la production laitière. Des pertes qui peuvent se chiffrer entre 170 et 520$/vache en lactation annuellement :

1. Perte de production lait (3 à 5 litres/vaches/jour) minimum;
2. Diminution du taux de gras dans le lait;
3. Augmentation du refus d’aliment (gaspillage);
4. Augmentation du retour de chaleur (augmentation du nombre insémination)
5. Augmentation de l’intervalle vêlage/vêlage.


Une nouvelle tendance que l’on voit régulièrement aujourd’hui est un mixte des technologies. Il n’est pas rare de voir un client se procurer une ventilation naturelle + tunnel. La ventilation naturelle offre la quiétude et l’économie électrique par température tempérée. La ventilation tunnel est ainsi utilisée comme ventilation d’appoint durant l’été. Celle-ci demeure très performante. Les vitesses minimum recommandées en 2011 se situent environs 330pi/min (6 km/hr) ou (3.75mi/hr).

Les ventilateurs de recirculation de grand débit d’air (14’, 20’, 24’) diamètre peuvent être localisés soit au centre du bâtiment ou en plusieurs rangées. Faut prévoir que les ventilateurs au centre du bâtiment assécheront votre allée. Pour un bâtiment de plus de 100’ de large, une seule rangée ne vous offrira peut-être pas pour obtenir le rendement désiré. Informez-vous auprès de votre expert à ce sujet.

En résumé, dans vos futurs projets d’investissement, il est primordial de réserver une partie de votre budget à un système de ventilation performant. Vous avez la technologie et l’expertise à votre disposition, utilisez-la! Cette investissement demeurera un excellent placement de votre part et se rentabilisera très rapidement. Voyez-y!

Article écrit par: Stéphane Cloutier, ventes comptes majeurs, Ventilation Secco

Deuxième partie: http://eqdefermejamesway.com/nouvelles/le-confort-animal-commence-par-la-ventilation-deuxieme-partie-39.aspx


 

 

Produits Épandage à Forfait Planification de nouvelles étables À propos Nous joindre Liste d'envoi Archives nouvelles

 

Copright © 2010 - ADEO INTERNET MARKETING. All Rights Reserved